A partir de la version 2.6 de WordPress sont apparus les révisions d’article. Il s’agit d’un procédé vous permettant de revenir en arrière sur un article en cas d’erreur. Une révision est créée à chaque sauvegarde. Ce mécanisme peut-être très utile notamment si il y a plusieurs auteurs qui interviennent sur un même blog.

En contre parti, il alourdi considérablement votre base de données, car à chaque sauvegarde, il conserve un exemplaire du contenu de l’ancien article ainsi que les métas-données associées.

Heureusement il est possible d’optimiser ce mécanisme de révisions.

Désactiver les révisions

Vous pouvez tout d’abord désactiver cette option en ajoutant le code ci-dessous dans le fichier wp-config.php.

/** Désactiver l'utilisation des révisions **/
define('WP_POST_REVISIONS', FALSE);

N’utilisez cette option que si vous n’utilisez jamais les révisions ou si vous écrivez vos articles sur un éditeur à part.

Limiter le nombre de révisions

Pour ma part, j’ai opté pour la limitation du nombre de révisions.  Pour cela ajoutez la ligne suivante dans votre fichier wp-config.php.

/** Limiter le nombre de révisions des articles. **/
define('WP_POST_REVISIONS', 3);

Remplacez le chiffre 3 par la valeur de révision maxi que vous souhaitez.

Supprimer les révisions

Attention, que vous choisissiez l’une ou l’autre de ces options, elle ne sera pas rétro-active. Elle ne supprimera pas les révisions déjà créées.

Si vous souhaitez faire du nettoyage et supprimer toutes les révisions il y a 2 méthodes :

L’utilisation d’un plugin tel que Delete-revision. Il vous permettra en 2 clics de visualiser et de supprimer l’ensemble de vos révisions.

Le méthode manuelle plus risquée, consiste à intervenir directement dans votre base de données à travers votre administrateur SQL. Voir Optimisez votre base de données en supprimant les révisions de billets.

L’intérêt de la limitation du nombre de révisions est que cela vous permet de faire des erreurs et de revenir en arrière. Il faut associer à cela un minimum de maintenance de votre base de donnée en la nettoyant selon la méthode choisie.

Laisser un commentaire